En ouverture de la saison, FSS se déplaçait sur le terrain de Trois-Rivières pour un match qui s'annonçait compliqué.

En première demie, les deux équipes se rendaient coups pour coups. Mais à ce jeu là c'est FSS qui se montrait les plus dangereuses en touchant les montants par deux fois (25' et 30'). Les rouges se procuraient deux grosses occasions mais ne pouvaient concrétiser leur temps fort. À la suite d'un centre, Éléonore Dubois se retrouvait seule pour reprendre de la tête mais voyait passer le ballon à côté du but (27'). Quelques minutes plus tard, Éléonore Dubois encore reprenait un centre de Jade L'Éspérance, mais voyait son tir repoussait brillament par la gardienne de Trois-Rivières à bout portant (37'). Trois-Rivières répondaient par deux fois sans toutefois trompé la défensive des rouges. Les deux équipes se partageaient le score nul et vierge à la demie.

La deuxième demie étaient moins intense que la première et la fatigue se faisait présente au sein des deux formations. Le manque de rythme était visible, et les occasions franches se faisaient plus rare. Alors que nous nous dirigions vers un verdict nul, FSS trouvait le fond du filet (90+1'). À la suite d'une récupération de la défense, Carol-Ann Boyer Fillion trouvaient Qin Arguin en profondeur qui se déjouait de sa défenseur à l'entrée de la surface pour placer son ballon au fond du but et permettre aux rouges de se sauver avec la victoire.

Dimanche prochain, les rouges accueilleront Chaudières Ouest, au complexe sportif Claude Robillard dès 17h, pour un match qui s'annonce très difficile.