Les féminines, pour rester dans la course au milieu de tableau, se devaient de gagner et continuer sur la lancé du match de la semaine passée

Avec l'absence de l'attaquante Joanie Paiement, Salaberry alignait une attaque inédite depuis le début de saison. On retrouvait ainsi Jade L'Éspérance en pointe accompagné de Florence Leclerc et Bénédicte Ntale sur les ailes.

Face à une équipe qu'elles n'avaient jamais vaincues, les rouges démarraient le match avec de grosses intentions dans leur jeu. Avec une grosse pression dans le camp adverse, les rouges prenaient rapidement les devants. À la suite d'une récupération en zone médiane, Silvia Ravary lançait Jade L'Éspérance en profondeur qui se présentait face à la gardienne et la batait d'un tir croisé (1-0, 9'). Varennes réagissait immédiatement. Suite à une mauvaise sortie de zone, Varennes récupérait le ballon, et sur un centre, égalisait d'une frappe à bout portant de Justine Piché (1-1, 16').
Le match s'équilibrait et voyait les deux équipes se procurait des occasions. Mais c'est finalement FSS qui reprenait l'avantage grâce à Florence Leclerc, trouvé par Camille Gauthier. Elle ne ratait pas sa chance (2-1, 39') d'un tir petit filet.

En deuxième mi-temps, FSS se procurait plusieurs occasions en contre sans toutefois être capable de faire le break. La plus nette était le poteau trouvait par Camille Gauthier (64'). Par la suite, Varennes obtenait un penalty, bloqué par Justine Piché (71'). FSS continuait de resister aux attaques orquestrées par Varennes et Maude Peloquin. Mais finissait par céder à la suite d'un coup-franc excentré, repris en deux temps et qui trompait Justine Piché malgré une première intervention (2-2, 83'). Le score ne changeait plus bien que Salaberry se procurait deux autres occasions en fin de match, sans réussite.

Avec ce match nul, FSS vient de prendre 4 points sur 6 possible et poursuit sa remontée au classement avant les deux prochains matchs de la fin de semaine.

MVP
Justine Piché